EXPOSITION DE PHOTOGRAPHIES PAR SMARTPHONE -Paris / Pékin, Regards Croisés - Coco XUE


© Coco XUE

L’Alliance française de Pékin a le plaisir de vous inviter au vernissage de l’exposition de photographies par smartphone de Coco XUE « Paris / Pékin, Regards croisés »


© Coco XUE


© Coco XUE

Avec le développement des sciences et techniques, la photographie semble être quelque chose de très libre. Que l’on utilise un téléphone mobile ou un appareil photo professionnel c’est pour rendre compte de la vie et pour exprimer des émotions. À l’époque où la photographie est très répandue, est-ce seulement avec du matériel professionnel que les prises de vue peuvent être considérées comme des œuvres photographiques ?

Les œuvres par smartphone de Coco XUE reflètent exactement cette question. Sans être photographe professionnelle, elle a dès le début photographié de la nourriture, et de beaux paysages qu’elle a postés sur les réseaux sociaux. Cependant, grâce à une culture artistique on retrouve dans ses photos la composition, la couleur, la lumière, et tous les éléments qui sont l’essence de la photographie.

Jeune pékinoise vivant à Paris, elle a, dans une perspective unique, enregistré des morceaux de vie. Par des regards croisés sur ces deux villes, elle considère la longue histoire de celles-ci. À travers la couleur, la lumière, l’architecture, les gens… nous pouvons ressentir que dans ces deux villes Paris et Pékin distantes de 8 000 km, des populations aux langues différentes, à la culture différente ont la même affection et le même enthousiasme pour la vie urbaine.

Que l’on soit professionnel ou amateur, c’est simplement une manière d’amener les gens à comprendre l’art, mais ce qui est encore plus important c’est l’art lui-même. Lorsque Joseph Beuys déclare que "tout le monde est artiste", en fait il met un terme à l’idée de considérer l’art de façon étriquée, permettant ainsi de revenir à la question de l’art lui-même. Ainsi, la question importante n’est pas de savoir si les œuvres sont professionnelles mais plutôt si l’attitude vis-à-vis de l’art est professionnelle.
Tout le monde est artiste, les œuvres qui touchent sont de bonnes œuvres.


© Coco XUE


Vernissage : le 4 mars à 14h15

Danse de Claquette (M. Jiang shao feng) à 14h30

Période de l’exposition : du 4 mars au 4 mai 2017

Alliance française de Pékin ( site de Guangcai )
2ème étage, Guangcai Guojigongyu, 18 Gongtixilu Chaoyang district, Beijing

Entrée libre